Pandémie : le massage du ventre

Le massage du ventre propice au contexte et aux doutes que nous traversons actuellement. Il est la clé du mieux-être.

La période que nous vivons actuellement est très difficile. Nombreuses sont les personnes sujettes à des maux de ventre ou des problèmes intestinaux liés à l’angoisse, la crainte, la peur  et toutes ces émotions accumulées tapissent inconsciemment ainsi un grand sentiment d’insécurité dans l’organisme.

Contre l’estomac noué cette technique de massage permet de se réconcilier avec notre ventre bien souvent appelé le  » 2° cerveau ».

Au coeur de l’anxiété, du stress, de l’angoisse, de la fatigue ou parfois d’une alimentation inadaptée, notre ventre est un réel reflet du mal-être intérieur.

Selon la philosophie chinoise taoïste, les émotions négatives se logent dans les organes de l’abdomen. Le soucis et la crainte dans la rate, le pancréas et l’estomac. La tristesse et la dépression dans les poumons. Les peurs et les traumatismes dans les reins. Enfin la jalousie, la frustration et la colère dans le foie.

Le stress, la fatigue, le surmenage, les intolérances alimentaires ou les médicaments déclenchent souvent des douleurs dans le bas du ventre. Ce sont ces désordres intestinaux qui  perturbent le « Qi » (Chi en chinois).  Pour l’apaiser, il faut ré-harmoniser la circulation énergétique dans le corps.

Soucieux de se maintenir en bonne santé, les moines bouddhistes ont depuis toujours pratiqué le massage abdominal. Celui-ci s’est développé en Occident il y a une cinquantaine d’années. Ce massage du ventre vise à dissoudre les énergies négatives bloquées dans les organes pour faire place à des émotions positives.

Notre  » petit bedon  » sécrète 90 % de la sérotonine, hormone du bonheur, présente dans notre corps :

Ce massage est vraiment la clé du mieux-être !

Séance de 30 mn = 45 €       45 mn = 65 €      1 h = 85 €